solty 

 

Bonjour, moi je suis Solty.

 

J'ai été abandonné sur le parking d’une résidence, à Bas du Fort, au Gosier, en Guadeloupe.

J’étais complètement perdu, les jours passaient et je ne voyais pas mes maîtres revenir.

    solty 2                   

J’avais faim et je recevais parfois des coups quand je mendiais de la nourriture. J’avais très soif aussi. Je commençais à avoir peur de tout.

Heureusement que sur cette île il existe de merveilleuses fées, j’en ai rencontré plusieurs et c’est grâce à elles que je peux vous raconter mon histoire aujourd’hui.

Il y eut d’abord la fée Sylvie. Elle m’a nourri et protégé comme elle le pouvait en attendant qu’une place se libère dans une des familles qui recueillent les animaux.

Je la guettais chaque jour, tellement content de la voir arriver.

Et puis un jour elle m’a fait monter dans sa voiture et m’a déposé chez la fée Cathie.

Je m’y sentais enfin en sécurité et ma nouvelle fée me comblait de caresses mais je conservais des peurs en moi. La simple vue d’un balai ou d’un tuyau d’arrosage me faisaient fuir. Mon passé de misère et de maltraitance revenait. Je courais aussi me cacher quand certains hommes m’approchaient. Au fil de temps cela m’arrivait de moins en moins car je ne rencontrais dorénavant que des personnes bienveillantes.

solty 3       Solty 33

Je suis un chien gentil et sage et j’aime la compagnie des chats. Je serais bien resté chez la fée Cathie mais elle m’a expliqué qu’il fallait que je laisse la place à d’autres malheureux qui attendaient dans la rue. Elle m’a promis que je trouverais une famille de l’autre côté de l’océan.

Alors le coeur gros, j’ai dû me résoudre à la quitter. C’est malgré tout plein d’espoir que je suis parti vers ma nouvelle vie en métropole au mois de Juillet 2017.

Le voyage me parut interminable jusqu’à Paris puis ensuite jusqu’au département de l’Isère. Il était long le chemin vers le bonheur.

J’ai fait la connaissance de ma troisième fée, la fée Régine qui accueille beaucoup de guadeloupéens. Oui, il en existe aussi de l’autre côté de l’océan !!

Je suis resté deux mois dans son refuge, je vivais en liberté avec d’autres congénères, il faisait aussi beau qu’en Guadeloupe, je ne me plaignais pas.

 solty LSF

Je ne savais pas qu’il avait quatre saisons en métropole et que l’on était en été. Je découvre l’automne seulement maintenant. Et bientôt ce sera l’hiver, il paraît qu’il y fait froid, mais je n’ai pas peur car j’ai rencontré ma dernière fée, la fée Brigitte et avec elle je suis prêt à tout supporter.

Elle est venue le 24 Septembre et entre nous deux cela a été le coup de foudre réciproque !

Dès qu’elle a ouvert la portière de sa voiture, j’ai sauté sur la banquette sans attendre qu’elle me le demande. Je n’ai pas bougé durant tout le trajet je l’aurais suivie jusqu’au bout du monde ma nouvelle fée.

Dans la maison qui était désormais la mienne, il y avait une jolie chatte qui m’a immédiatement accepté. Très sympa cette minette. Mais quand elle va sur les genoux de la fée devenue ma maîtresse je réclame aussi ma part de caresses.

 IMG_20170925_144021

Je me suis vite habitué à mon maître, je suis très obéissant et j’adore partir en balade avec lui. Même si je suis lancé à 100 à l’heure, même si je suis en train de jouer avec un congénère, je reviens dès qu’il m’appelle.

Un monsieur plus jeune, un des fils de la maison vient de temps en temps, j’apprécie beaucoup sa présence, ma peur des hommes fait désormais partie du passé.

Je joue comme tous les chiens de mon âge, j’adore me rouler dans l’herbe du jardin mais j’aime aussi faire la sieste l’après-midi au soleil sur la terrasse.

   IMG_20170926_182847     solty 3

Lors des promenades je m’en donne à cœur joie en fouillant les buissons, en courant comme un fou.

Je mène une vie de rêve. Je la souhaite à tous mes copains d’infortune restés là-bas sur mon île. J’ai oublié de vous dire que je vis désormais en Ardèche.

Je suis reconnaissant envers mes maîtres de m’avoir ouvert leur porte et leurs cœurs. Je fais tout pour leur faire plaisir, j’ai le droit de regarder ce qu’il se passe dans la cuisine mais pas d’y entrer et malgré mon envie d’aller m’asseoir près de ma maîtresse, je respecte la règle. J’ai compris aussi que je ne devais pas monter sur le canapé, je fais bien quelques tentatives encore mais je descends dès qu’on me le demande. J’ai deux couettes moelleuses qui me servent de lit, je ne manque pas de confort, je vous rassure.

Mes maîtres disent que je suis un amour de chien, d’une grande gentillesse. Je n’aboie pas à tort et à travers. Ils ne tarissent pas d’éloges sur moi car je leur donne tout mon amour. Ils disent aussi que seul le chien est capable de donner une telle confiance en l’homme même après avoir été maltraité.

Je les aide à surmonter la peine qu’ils ont d’avoir perdu leur vieux compagnon disparu quelques mois plus tôt. 

Ils remercient avec moi toutes les fées que j’ai rencontrées sur mon chemin sans oublier toutes celles qui ont œuvré dans l’ombre.

Elles leur ont fait un immense cadeau et moi elles m’ont sauvé et permis de connaître la vie digne que tout chien mérite de connaître. Merci les fées. Merci à vous. Je suis le plus heureux des chiens aujourd’hui grâce à vous et à mes maîtres bien évidemment.

solty 99

Solty

Ecrit par Brigitte et Mabel